Vous êtes redirigé vers un site externe.

GSK n'accepte aucune responsabilité suite à l'utilisation des sites internet tiers, y compris en ce qui concerne leur contenu.

Poursuivre

Retour

senior lady with dog
Et si c'était le zona?

Avez-vous une éruption cutanée douloureuse, avec des ampoules sur la poitrine, le ventre ou le visage?¹ Environ une personne sur trois souffrira du zona à un moment ou à un autre de sa vie.¹ Parfois, il se guérit spontanément en quelques semaines. Dans d'autres cas, la douleur causée par le zona dure des années.¹

zona blisters

Qu'est-ce que le zona?

Le zona, ou herpès zoster, est une éruption cutanée douloureuse, caractérisée par la présence de vésicules.1 Le zona est causé par une réactivation du virus varicelle-zona, le même qui provoque la varicelle.2-4 Environ 95% de la population a contracté la varicelle.5 Après guérison, le virus reste toutefois latent dans les ganglions du système nerveux central et peut redevenir actif, des années plus tard.1 Avec le vieillissement, le système immunitaire s'affaiblit naturellement.6 Ceci accroît le risque que le virus redevienne actif et cause le zona.1

senoir lady taking pictures

Qui est à risque ?

Environ 1 personne sur 3 aura contracté le zona au cours de sa vie.8 Près de 50% des personnes qui atteignent 85 ans, auront contracté le zona.1 En général, les gens ne développent qu'une seule fois le zona, même s'il est possible de le contracter plusieurs fois.9

Symptômes du zona

Quelques jours avant que l'éruption apparaisse, vous pouvez ressentir une démangeaison, des picotements, une douleur vive, cuisante ou lancinante, ou constater une insensibilité à l'endroit où elle va se produire.1 Après plusieurs jours, de petits groupes de plaques et de vésicules rouges se forment.1 Le plus souvent, l'éruption va apparaître sous forme unilatérale, qui s'étire d'un côté du corps ou du visage, le long d'un nerf.1 Elle peut se manifester sur le bras, la cuisse, la tête, et même sur l'oreille ou sur l'œil.1 Les endroits les plus fréquents sont le torse, le cou, la nuque et les yeux.1

La plupart du temps, les vésicules se transforment en croûtes, après 7 ou 10 jours.1 Elles disparaissent après 2 à 4 semaines.1 La fièvre, le mal de tête et la sensation de malaise général figurent parmi les autres symptômes éventuels.1

L'évolution de la maladie

Quelles complications peuvent apparaître ?

D'ordinaire, le zona disparaît spontanément en quelques semaines. Mais il entraîne parfois de graves complications pouvant engendrer des problèmes de santé durables. La complication la plus courante est la névralgie post-zostérienne (NPZ). Il s'agit d'une douleur intense, qui persiste durant des mois, voire des années, dans la zone où l'éruption cutanée s'était manifestée auparavant.1 D'autres complications, telles que des cicatrices, un affaiblissement/une paralysie partiel(le) dans la zone du nerf touché, des problèmes au visage ou oculaires ou une perte d'audition (lorsque le zona s'est déclaré sur le visage) peuvent également survenir.7 Le risque de souffrir d'une complication est plus élevé la première année après avoir contracté le zona.13

Happy senior lady in nature

Le risque de zona augmente avec l'âge

Le vieillissement altère le fonctionnement du système immunitaire. Lorsque votre système immunitaire est affaibli, le virus qui est présent dans votre corps, peut redevenir actif et provoquer le zona.6 Le risque croît à mesure que vous vieillissez. Le zona se déclare surtout chez les personnes de 50 ans et plus.14 Les personnes qui présentent un système immunitaire affaibli (en raison d'un déficit immunitaire sous-jacent ou d'une thérapie immunosuppressive, par exemple), courent aussi plus de risques de développer cette maladie.1,12

Traitement

L'herpès zoster est généralement traité avec des antiviraux, dont la prise doit débuter dans les 72 heures suivant l'apparition de l'éruption, pour une meilleure efficacité.10 Actuellement, le traitement de la névralgie post-zostérienne (NPZ) n'est pas optimal et consiste à combiner des médicaments aux effets secondaires divers (paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens, antidépresseurs tricycliques, opiacés, anticonvulsivants et calmants locaux).7,11

Doctor with patients

Est-il possible de prévenir la zona ?

Il est possible de prévenir le zona. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Références

  1. Harpaz R, Ortega-Sanchez IR, Seward JF; Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP) Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Prevention of herpes zoster: recommendations of the Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP). MMWR Recomm Rep. 2008;57(RR-5):1-CE4.
  2. Mahalingham R, Wellish M, Wolf W, et al. Latent varicella-zoster viral DNA in human trigeminal and thoracic ganglia. N Engl J Med. 1990;323(10):627-631.
  3. Lungu O, Annunziato PW, Gershon A, et al. Reactivated and latent varicella-zoster virus in human dorsal root ganglia. Proc Natl Acad Sci USA. 1995;92(24):10980-10984.
  4. Furuta Y, Takasu T, Fukuda S, et al. Detection of varicella-zoster virus DNA in human geniculate ganglia by polymerase chain reaction. J Infect Dis. 1992;166(5):1157-1159.
  5. Kilgore PE, Kruszon-Moran D, Seward JF, et al. Varicella in Americans from NHANES III: implications for control through routine immunization. J Med Virol 2003;70 Suppl 1:S111--8.
  6. Weinberg A, Lazar AA, Zerbe GO, et al. Influence of age and nature of primary infection on varicella-zoster virus-specific cell-mediated immune responses. J Infect Dis. 2010;201(7):1024-1030.
  7. Dworkin RH, Johnson RW, Breuer J, et al. Recommendations for the management of herpes zoster. Clin Infect Dis 2007;44 (Suppl 1):S1--26.
  8. High Health Council Belgium-Advice 9209 - Vaccinatie tegen Herpes Zoster - Jul 2017 verkrijgbaar bij: https://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/9209_shc_advice_9209_zonaa5_pdt.pdf Last accessed [September 2020]
  9. Yawn, B. P., P. C. Wollan, M. J. Kurland, J. L. St Sauver and P. Saddier (2011). "Herpes zoster recurrences more frequent than previously reported." Mayo Clin Proc 86(2): 88-93.
  10. Whitley, R. J., A. Volpi, M. McKendrick, A. Wijck and A. L. Oaklander (2010). "Management of herpes zoster and post-herpetic neuralgia now and in the future." J Clin Virol 48 Suppl 1: S20-S28.
  11. Massengill, J. S. and J. L. Kittredge (2014). "Practical considerations in the pharmacological treatment of postherpetic neuralgia for the primary care provider." J Pain Res 7: 125-132.
  12. Kimberlin DW, Whitley RJ. Varicella-zoster vaccine for the prevention of herpes zoster. N Engl J Med. 2007 Mar;356(13):1338-43.
  13. Liu X, Guan Y, Hou L, Huang H, Liu H, et al. (2016) The Short- and Long-Term Risk of Stroke after Herpes Zoster: A Meta-Analysis. PLOS ONE 11(10): e0165203. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0165203
  14. Sciensano - [previously wiv-isp] Brussel 2014 - Infectieziekten bij kinderen die voorkomen kunnen worden door vaccinatie. Trends en Ontwikkelingen in België en de Gemeenschappen, 2012 – available at https://www.wiv-isp.be/pedisurv/AnnualReports/2012/jaarverslag_2012_nl.pdf [Last accessed June 2020]

NP-BE-SGX-WCNT-200002 - julliet 2020