Ce site nécessite que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. Veuillez modifier vos paramètres ou utiliser un autre navigateur pour continuer

Vous quittez maintenant GSK pour les professionnels de la santé

Vous quittez GSK pour les professionnels de la santé pour visiter un site web distinct qui n’est pas associé au site GSK pour les Professionnels de la santé, un portail pour les professionnels de la santé canadiens. En quittant ce site, vous aurez accès à de nouvelles pages.

Continuer

Annuler

Le zona et l’âge

La diminution de l’immunité liée au vieillissement s’est révélée le principal facteur du zona 1.

Image d’une flèche pointant vers le haut sous le mot « Âge »

L’âge s’est avéré le plus important facteur de risque de zona 1.

Deux cas de zona sur trois surviennent chez des personnes de plus de 50 ans 1, 3.
 

Image d’une flèche pointant vers le bas sous le mot « Immunité »

Le vieillissement peut causer un affaiblissement naturel du système immunitaire 2, 3.

Image d’une flèche pointant vers le haut sous le mot « Zona »

La perte de l’immunité à médiation cellulaire spécifique du VZV mène à sa réactivation, causant le zona 2, 3.

Références :

  1. Gouvernement du Canada. Guide canadien d’immunisation : Partie 4 – Agents d’immunisation active. Accessible à l’adresse https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/vie-saine/guide-canadien-immunisation-partie-4-agents-immunisation-active/page-8-vaccin-contre-zona.html. Consulté le 30 novembre 2017.
  2. Agence de la santé publique du Canada. Une déclaration d’un Comité consultatif (DCC), Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) – Recommandations à jour sur l’utilisation des vaccins contre le zona. Ottawa (Ontario) : Agence de la santé publique du Canada; juin 2018. https://www.canada.ca/fr/services/sante/publications/vie-saine/recommandations-jour-utilisation-vaccins-contre-zona.html
  3. Monographie de SHINGRIX. GlaxoSmithKline Inc., 13 octobre 2017.