Ce site nécessite que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. Veuillez modifier vos paramètres ou utiliser un autre navigateur pour continuer

Vous quittez maintenant GSK pour les professionnels de la santé

Vous quittez GSK pour les professionnels de la santé pour visiter un site web distinct qui n’est pas associé au site GSK pour les Professionnels de la santé, un portail pour les professionnels de la santé canadiens. En quittant ce site, vous aurez accès à de nouvelles pages.

Continuer

Annuler

SHINGRIX a montré un effet sur la névralgie postzostérienne (NPZ)

Sauter à Fermer Haut

En aidant à prévenir le zona, SHINGRIX a réduit l’incidence de la NPZ 1*.

Il a été démontré que SHINGRIX réduit significativement l’incidence de la NPZ chez les sujets de 70 ans et plus par rapport au placebo 2*.

8250 PATIENTS DE 70 ANS OU PLUS ONT REÇU SHINGRIX 1
4 CAS DE NPZ ONT ÉTÉ RAPPORTÉS DANS CE GROUPE D’ÂGE 
1

Les bienfaits de SHINGRIX au chapitre de la NPZ peuvent être attribués à son efficacité à prévenir le zona. Une plus forte réduction de l’incidence de la NPZ chez les sujets présentant un zona confirmé n’a pu être démontrée en raison du nombre limité de cas de zona dans le groupe ayant reçu le vaccin 1.

* Données groupées des études ZOE-50 et ZOE-70. L’ensemble de la cohorte vaccinée modifiée a été utilisée pour l’analyse principale des résultats en matière d’efficacité et comprenait tous les sujets répartis de façon aléatoire qui ont reçu une deuxième dose du vaccin et qui n’ont pas présenté un zona confirmé au cours du mois suivant l’administration de cette dose. Les sujets ont fait l’objet d’un suivi prospectif visant à révéler la survenue de la NPZ. La NPZ était définie comme étant une douleur associée au zona d’une intensité de 3 ou plus sur une échelle de 0 à 10, survenant ou persistant au moins 90 jours après la survenue de l’éruption cutanée, évaluée à l’aide du questionnaire sur la douleur associée au zona Zoster Brief Pain Inventory.

† SHINGRIX n’est pas indiqué pour la prévention de la primo-infection par le virus de la varicelle ni pour le traitement du zona ou de la névralgie postzostérienne (NPZ). 

Références :

  1. Monographie de SHINGRIX. GlaxoSmithKline Inc., 13 octobre 2017.
  2. Cunningham AL, Lal H, Kovac M, Chlibek R, Hwang S-J, Diez-Domingo J et al. Efficacy of the herpes zoster subunit vaccine in adults 70 years of age or older. N Engl J Med Sept. 2016;375(11):1019-32.