Maintenant vous partez le site de GSK.

En cliquant sur ce lien, vous accédez à un site web externe qui n'est pas contrôlé par GSK. GSK n'est en aucun cas responsable du contenu de ce site.

Continuer

Retour

Asthme

Toux, sifflements, détresse respiratoire – qu'est-ce que l'asthme?

Les voies aériennes, et particulièrement les bronches, sont vitales pour l'apport nécessaire d'oxygène à notre corps.

Il est malheureusement possible que les poumons réagissent avec une sensibilité excessive aux pollens, au stress ou à l'effort physique. Dans un tel cas, les voies aériennes se contractent et leurs muqueuses gonflent et produisent de très grandes quantités de mucus.

L'asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies aériennes, associée à une hypersensibilité et à un rétrécissement des voies aériennes. L'inflammation est donc l'aspect central des processus impliqués. Elle se manifeste par des symptômes typiques tels que détresse respiratoire, toux, respiration sifflante ou sensation d'oppression. L'asthme n'est pas une maladie rare, bien au contraire. Il est la maladie chronique la plus fréquente dans l'enfance, et la tendance est à la hausse.
 

Bien que l'asthme ne puisse pas être guéri de façon définitive, il peut être bien soigné à l'aide de médicaments. L'objectif central du traitement est de contrôler la maladie, étant donné que c'est le seul moyen de prévenir les conséquences dangereuses et d'éviter les symptômes de l'asthme à long terme.

Quelles formes d'asthme connaît-on?

On distingue en gros deux formes d'asthme:

  • L’asthme allergique
  • L’asthme non allergique

L'asthme allergique se développe généralement sur le terrain d'une prédisposition allergique du patient. Cette forme est largement répandue, surtout chez les enfants et les adolescents, mais elle affecte également des adultes.

La forme non allergique de l'asthme est observée surtout chez les adultes. Parmi les facteurs déclencheurs, on compte entre autres l'effort physique et les stimulus physiques (p.ex. brouillard, air froid). Il n'est pas rare que les personnes atteintes présentent aussi des sinusites ou une polypose nasale.

Différentes désignations comme «asthme nocturne» ou «asthme d'effort» décrivent le moment ou le facteur déclencheur de l'asthme. Elles ne correspondent toutefois pas à des types d'asthme proprement dits, mais à des manifestations particulières de l'une des deux formes principales.

Déclencheurs possibles de l‘asthme