Ce site requiert l’activation de JavaScript pour fonctionner correctement. Pour continuer, veuillez ajuster vos paramètres ou utiliser un navigateur différent.

Vous êtes sur le point de quitter le site gskpro.com

Ce lien vous redirige vers un site externe au portail GSK Pro France. Veuillez vous référer aux conditions d’utilisation de ce site pour plus d’informations.

Poursuivre

Retour

DES VACCINS POUR ÉVITER CERTAINES MALADIES… ET PROTÉGER LES AUTRES 1,2,3

L’objectif de la vaccination est d’entraîner une protection spécifique contre un agent infectieux déterminé chez la personne inoculée.

Seul le maintien d’une bonne couverture vaccinale, permet de tenir les maladies concernées à distance.

En effet, la vaccination systématique permet une protection individuelle mais aussi collective. L’OMS estime qu’une meilleure couverture vaccinale permettrait ainsi de sauver 1,5 million de vies supplémentaires dans le monde.

Des vaccins pour éviter certaines maladies
Zoom sur la vaccination, une protection individuelle mais aussi collective

LA VACCINATION, UNE PROTECTION INDIVIDUELLE, MAIS AUSSI COLLECTIVE 2

La vaccination, un bénéfice

Elle présente un intérêt :

  • pour la santé : en évitant des complications liées aux maladies concernées,
  • économique : en diminuant le recours aux soins, les hospitalisations, les handicaps ou encore les arrêts de travail...

Une bonne couverture vaccinale pour une protection collective optimale.

L’immunité de groupe permet à des sujets non immunisés d’éviter la contamination à condition que la couverture vaccinale de la population soit suffisante (≥ 95 % pour la rougeole). 1

En effet, les personnes immunisées font barrage entre les individus contagieux et les individus non immunisés. Le pathogène cesse alors de circuler dans la population. Une telle protection de groupe protège donc les sujets vaccinés, mais aussi les non vaccinés. 2

Cette stratégie a déjà permis d’éliminer la variole, en France et à travers le monde. Elle pourrait conduire à l’élimination de maladies comme la rougeole ou l’hépatite B. 2

Références

  1. Direction générale de la Santé, Comité technique des vaccinations. Guide des vaccinations. Édition 2012. Saint-Denis : Inpes, coll. Varia, 2012 : 448 p. Disponible sur www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1133 - Page consultée le 22/09/2017.
  2. Santé publique France. Dossier pédagogique n°2 : Vaccination : la protection collective https://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Vaccination-des-jeunes-enfants-des-donnees-pour-mieux-comprendre-l-action-publique/Dossier-pedagogique-n-2-Vaccination-la-protection-collective. Consulté le 19/01/2018
  3. OMS. Changer la donne en matière de vaccination doit devenir la norme dans le monde. Disponible sur http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2016/world-immunization-week/fr/ - Page consultée le 20/09/2017.