Ce site requiert l’activation de JavaScript pour fonctionner correctement. Pour continuer, veuillez ajuster vos paramètres ou utiliser un navigateur différent.

Vous êtes sur le point de quitter le site gskpro.com

Ce lien vous redirige vers un site externe au portail GSK Pro France. Veuillez vous référer aux conditions d’utilisation de ce site pour plus d’informations.

Poursuivre

Retour

FIÈVRE TYPHOÏDE

Fièvre typhoide

La fièvre typhoïde est une maladie infectieuse potentiellement mortelle en l’absence de traitement, due à la bactérie Salmonella typhi 1. Elle survient le plus souvent dans des zones où l’hygiène est précaire, principalement dans les pays en voie de développement. En France, quelques centaines de cas importés des zones endémiques sont répertoriés chaque année. La fièvre typhoïde est une maladie à déclaration obligatoire 2.

  • Epidémiologie
    • Les données mondiales les plus récentes font état de plus de 20 millions de cas et de plus de 200 000 morts par an dans le monde.
  • Transmission
    • La contamination résulte, le plus souvent de l’ingestion d’eau ou d’aliments ayant subi une contamination fécale d’origine humaine ou d’une transmission directe de personne-à-personne 2.
    • Une fois la bactérie ingérée, elle se multiplie et passe dans la circulation sanguine 1.
    • Le réservoir est strictement humain 2.
    • Une particularité de la fièvre typhoïde est qu’il existe des porteurs sains de ces bactéries. En effet, après guérison, 2 à 5 % des individus continuent à héberger des Salmonella Typhi qui sont excrétées épisodiquement dans les selles et qui peuvent donc être à l’origine de cas secondaires 2.
  • Symptômes
    • La durée d’incubation est le plus souvent de 8 à 14 jours mais peut varier de 3 jours à 1 mois 3.
    • La fièvre typhoïde se traduit par une fièvre continue accompagnée de maux de tête, d’anorexie, d’abattement (”tuphos” torpeur en grec) et de douleurs abdominales avec diarrhée ou constipation 2.
    • Dans les formes bénignes, l’état reste stationnaire pendant une quinzaine de jours puis la convalescence dure plusieurs semaines 2.
    • Dans les formes plus graves liées au largage d'endotoxines libérées lors de la destruction des bactéries, des complications peuvent survenir au niveau de l’intestin, du cœur ou du système nerveux 2.
  • Traitement
    • La prise en charge d’une fièvre typhoïde peut nécessiter une hospitalisation 3.
    • On peut traiter la fièvre typhoïde au moyen d’antibiotiques, même si les résistances croissantes à différents types de ces médicaments compliquent le traitement 1.
    • La létalité, qui peut atteindre 10 % sans traitement antibiotique, est inférieure à 1 % avec une antibiothérapie adaptée 3.
  • Prévention

    La prévention repose sur une bonne hygiène individuelle et alimentaire en évitant la consommation, surtout lors de séjour en zone d’endémie, d’eau non contrôlée et d’aliments crus ou mal lavés. La chaîne de transmission peut être interrompue par le lavage soigneux des mains après contact fécal et avant la manipulation des aliments.

    La vaccination contre la fièvre typhoïde est recommandée pour les voyageurs devant effectuer un séjour prolongé (plus d’un mois) ou dans de mauvaises conditions dans des pays où l’hygiène est précaire et la maladie endémique, particulièrement dans le sous-continent indien et l’Asie du Sud-Est. 

  • Comme toutes les maladies à transmission oro-fécale, la fièvre typhoïde survient le plus souvent dans des zones où l’hygiène est précaire, et frappe principalement les pays en développement en Asie, en Afrique ou en Amérique Latine.

Zones d’endémie de la fièvre typhoïde (d’après l’OMS, 2004)

Zones d’endémie de la fièvre typhoïde (d’après l’OMS, 2004)

EN SAVOIR PLUS

  • « Préparer son voyage », site internet de l’Institut Pasteur www.pasteur.fr/

Références

  1. Organisation mondiale de la Santé. Typhoïde. http://www.who.int (consulté le 01.08.2019)
  2. Institut Pasteur. Fièvres typhoïde et paratyphoïde. http://www.pasteur.fr (consulté le 01.08.2019)
  3. Santé publique France. Fièvres typhoïdes et paratyphoïdes. www.santepubliquefrance.fr (consulté le 01.08.2019)
  4. BEH Hors-série. Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2019. www.santepubliquefrance.fr (consulté le 01.08.2019).
  5. BEH Bulletin épidémiologique hebdomadaire. Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2015. www.santepubliquefrance.fr (consulté le 01.08.2019)