Ce site requiert l’activation de JavaScript pour fonctionner correctement. Pour continuer, veuillez ajuster vos paramètres ou utiliser un navigateur différent.

Vous êtes sur le point de quitter le site gskpro.com

Ce lien vous redirige vers un site externe au portail GSK Pro France. Veuillez vous référer aux conditions d’utilisation de ce site pour plus d’informations.

Poursuivre

Retour

UN RISQUE D’ORIGINE GÉNÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE 1-2

Bien que les causes exactes de l’asthme n’aient pas encore été totalement élucidées, les principaux facteurs de risque sont liés à l’association d’une prédisposition génétique et de l’exposition à des substances et des particules de l’environnement.

Quelques exemples :

Facteurs de risque domestiques
Facteurs de risque extérieurs

D’autres facteurs tels que les émotions fortes (peur, colère), l’exercice physique, l’alimentation ou bien encore certains médicaments (aspirine, anti-inflammatoires non stéroïdiens) peuvent également déclencher des crises d’asthme.

Parmi les facteurs prédisposant à l’asthme, citons un faible poids de naissance, la prématurité, une rhinite ou encore une atopie.

Asthme et saisonnalité

ASTHME ET SAISONNALITÉ 3 6

Chaque saison, avec son environnement propre, a potentiellement des effets négatifs dans l'asthme. Différents facteurs environnementaux vont ainsi être impliqués dans les exacerbations, en fonction des saisons. Le traitement de l'asthme doit donc prendre en compte tous ces facteurs environnementaux.

Facteurs environnementaux

Quelles mesures préventives? 3 6

Une fois ces facteurs environnement identifiés saison par saison, il est possible de mettre en place certaines mesures préventives (mesures d’éviction, hygiène) afin de réduire le risque pour toute personne asthmatique de faire une crise d’asthme

Pour lutter contre les acariens 6


 
  • Utilisez un chiffon humide pour dépoussiérer les meubles
  • Evitez la moquette et les tapis, ainsi que les tentures et autres doubles rideaux
  • Lavez les draps et les couvertures (et les peluches) régulièrement à plus de 55 °C

Pour lutter contre les virus 3



  • La vaccination antigrippale est recommandé chez les patients asthmatiques sévères compte tenu du risque de grippe grave
  • Les mesures d'hygiène, avec le lavage des mains et le port d’un masque, sont efficaces pour endiguer les infections grippales et virales en général

Pour lutter contre les allergènes et pollens 6



  • Renseignez-vous sur la quantité de pollens dans l’air et les conditions météorologiques (vent, orage, etc.)
  • Pratiquez vos activités favorites de plein air de préférence tôt le matin ou en fin de journée
  • Gardez les fenêtres fermées si l’air est riche en pollens (ouvrez-les de préférence tôt le matin et tard le soir

Pour lutter contre les moisissures 6



  • Une règle : aérez tous les jours
  • Laissez l’air circuler librement : ne bouchez pas les ouvertures d’aération et nettoyez-les régulièrement
  • Ne surchauffez pas les pièces de vie : une température inférieure à 20 °C est préférable

DES OUTILS POUR ACCOMPAGNER VOS PATIENTS

Asthme et saisons: adoptez les bons réflexes

Retrouvez, sous forme de fiche pratique, à remettre à vos patients, les mesures préventives a mettre en place au fil des saisons

Carnet de suivi respiratoire adulte

Un carnet de suivi est un outil utile pour assurer le suivi des symptômes d’asthme et le contrôle de la maladie

ASTHME ET TRAVAIL 4-5

L’asthme professionnel représente 5 à 20 % des cas d’asthme survenant à l’âge adulte. 4
Il est donc capital d’interroger vos patients sur leur métier et les différentes substances auxquelles ils sont potentiellement confrontés. Le tableau ci-dessous recense quelques unes des professions les plus concernées. 5

Asthme et travail

EN SAVOIR PLUS

  • Tableaux des maladies professionnelles - Rhinites et asthmes professionnels (tableau 66) : http://www.inrs.fr
  • Site de l’Assurance Maladie - Maladies professionnelles : https://www.ameli.fr

Références

  1. OMS. Asthme. Aide-mémoire N°307. Avril 2017. Disponible sur www.who.int
  2. Beasley R et al. Risk factors for asthma : is prevention possible ? Lancet 2015;386:1075-1085.
  3. Guilleminault L. ; La saisonnalité dans l’asthme : causes et approches thérapeutiques. La Presse Médicale. 45. 10.1016/j.lpm.2016.01.019.
  4. GINA. Global strategy for asthma management and prevention. Updated 2018.
  5. Quirce S et Heffler E. Work-related asthma. Global Atlas of Asthma 2013.
  6. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/asthme-vivre-maladie/facteurs-favorisants-asthme - consulté le 13 novembre 2019