Ce site requiert l’activation de JavaScript pour fonctionner correctement. Pour continuer, veuillez ajuster vos paramètres ou utiliser un navigateur différent.

Vous êtes sur le point de quitter le site gskpro.com

Ce lien vous redirige vers un site externe au portail GSK Pro France. Veuillez vous référer aux conditions d’utilisation de ce site pour plus d’informations.

Poursuivre

Retour

CARACTÉRISTIQUES DE LA BPCO COMME FACTEUR PRÉDICTIF DU CANCER DU POUMON

Poumons

Le cancer du poumon est l’une des principales causes de décès et d’hospitalisation des patients atteints de BPCO. Une meilleure compréhension des caractéristiques cliniques de la BPCO qui augmenteraient ce risque est nécessaire. À partir de l’étude COPD Gene*, les auteurs ont réalisé une étude cas-témoins sur les sujets atteints ou non d’un cancer du poumon, âgés de 45 à 80 ans qui avaient fumé au moins 10 paquets-années, pour identifier les caractéristiques cliniques et radiologiques des fumeurs, avec ou sans BPCO, associées à un risque accru de cancer du poumon. Les patients ont été suivis de manière longitudinale jusqu’à 8 ans.
L’analyse des résultats montre que le degré de sévérité de la BPCO, dont l’obstruction des voies aériennes, les images d’emphysème et les exacerbations respiratoires, était des facteurs prédictifs indépendants du cancer du poumon. Ces facteurs de risque devraient être étudiés plus en détails en tant que critères d’inclusion et d’exclusion, pour le bénéfice en termes de survie du dépistage du cancer du poumon. Par ailleurs, des études sont nécessaires pour déterminer si la réduction des exacerbations respiratoires de la BPCO chez les fumeurs peut réduire le risque de survenue de cancer du poumon.

* COPD Gene : Genetic Epidemiology of COPD Study. Une des plus grandes études à ce jour sur les fumeurs avec et sans BPCO.
Code article : PN 404

Références

  1. Carr LL, et al. Features of COPD as Predictors of Lung Cancer. Chest 2018 June;153(6):1326-35.