Ce site nécessite que JavaScript soit activé pour fonctionner correctement. Veuillez modifier vos paramètres ou utiliser un autre navigateur pour continuer

Vous quittez maintenant GSK pour les professionnels de la santé

Vous quittez GSK pour les professionnels de la santé pour visiter un site web distinct qui n’est pas associé au site GSK pour les Professionnels de la santé, un portail pour les professionnels de la santé canadiens. En quittant ce site, vous aurez accès à de nouvelles pages.

Continuer

Annuler

Résultats sur l’immunogénicité de BEXSERO

Aller à Fermer Haut

Aidez à protéger les nourrissons et les jeunes enfants contre la maladie invasive causée par les souches de N. meningitidis du sérogroupe B (MenB) 1

  • Au cours d’un vaste essai clinique de phase 3 (V72P13), la majorité des nourrissons âgés de 2 à 12 mois ont eu une réponse immunitaire après la primovaccination par BEXSERO*.
  • Une réponse immunitaire a été observée jusqu’à 1 an après la vaccination par BEXSERO*.

Réponse immunitaire observée après l’administration des 3 premières doses de BEXSERO à l’âge de 2, de 4 et de 6 mois, et d’une dose de rappel à l’âge de 12 mois (étude V72P13) 13*†

Le graphique montre la réponse immunitaire observée après la primovaccination par BEXSERO à 2, 4 et 6 mois, et après la dose de rappel à l’âge de 12 mois. Pour une description détaillée du graphique, veuillez vous adresser au service à la clientèle de GSK au 1-800-387-7374.

D’après la monographie de BEXSERO.

  • L’immunogénicité de l’administration de deux doses (à l’âge de 3 ½ mois et de 5 mois) ou de trois doses (à l’âge de 2 ½ mois, de 3 ½ mois et de 5 mois) de BEXSERO suivies d’une dose de rappel a été évaluée dans le cadre d’une étude clinique de phase 3 additionnelle (étude V72_28). Le pourcentage de sujets séroconvertis (c’est-à-dire, les sujets ayant des titres hSBA égaux ou supérieurs au seuil de 1:4) variait entre 44 et 100 % un mois après l’administration de la deuxième dose, et entre 55 et 100 % un mois après l’administration de la troisième dose pour les schémas posologiques comptant 2 et 3 doses de primovaccination, respectivement 1.
  • Un mois après la dose de rappel, administrée 6 mois après la dernière dose de primovaccination, le pourcentage de sujets séroconvertis variait entre 87 et 100 % chez les sujets qui avaient reçu le schéma posologique 2+1 et entre 83 et 100 % chez ceux qui avaient reçu le schéma posologique 3+1 1.
  • La persistance des anticorps a été évaluée dans le cadre d’une étude de prolongation menée auprès d’enfants âgés de 3 à 4 ans (étude V72_28E1). De 2 à 3 ans après la fin de la vaccination administrée dans le cadre de l’étude V72_28, les titres d’anticorps dirigés contre tous les antigènes avaient décliné, tant chez les sujets qui avaient reçu le schéma posologique 2+1 que chez ceux qui avaient reçu le schéma 3+1; les pourcentages de sujets séroconvertis (c’est-à-dire, les sujets ayant des titres hSBA égaux ou supérieurs au seuil de 1:4) variaient entre 35 et 91 % et entre 36 et 84 %, respectivement 1.
  • Au cours d’une étude de phase 2 (V72P9) menée chez des nourrissons âgés de 6 à 11 mois et d’une étude de phase 3 (V72P13E1) menée chez des jeunes enfants âgés de 12 à 23 mois, BEXSERO a produit des réponses immunitaires (anticorps bactéricides sériques) après 2 doses*‡§.

Réponse immunitaire démontrée 1 mois après l’administration de la deuxième dose de BEXSERO à l’âge de 6 et de 8 mois au cours de l’étude V72P9 14*‡

Le graphique montre la réponse immunitaire démontrée 1 mois après l’administration de la deuxième dose de BEXSERO à l’âge de 6 et de 8 mois. Le pourcentage de nourrissons ayant un titre hSBA d’au moins 1:4 était de 100 % pour fHbp et NadA, et de 95 % pour PorA (n = 23 dans chaque cas).

D’après la monographie de BEXSERO.

Réponse immunitaire démontrée après la vaccination par BEXSERO à l’âge de 13 et de 15 mois (étude V72P13E1) 14

Le graphique montre la réponse immunitaire démontrée avec la vaccination par BEXSERO à l’âge de 13 et 15 mois. Pour une description détaillée du graphique, veuillez vous adresser au service à la clientèle de GSK au 1-800-387-7374.

D’après la monographie de BEXSERO.

On ne s’attend pas à ce que BEXSERO confère une protection contre toutes les souches de MenB en circulation. Ce vaccin n’offre aucune protection contre les autres souches de méningocoques (p. ex., A, C, Y, W-135). Comme tous les vaccins, BEXSERO pourrait ne pas protéger toutes les personnes qui le reçoivent.

Chez les nourrissons et les enfants âgés ≤ 2 ans, les effets indésirables locaux et généraux signalés le plus souvent après la vaccination par BEXSERO ont été les suivants : sensibilité douloureuse au toucher, érythème, induration, fièvre, irritabilité, pleurs inhabituels et somnolence.

* Portée clinique inconnue. 
Étude V72P13 : Étude multicentrique comparative à insu partiel et avec répartition aléatoire qui visait à évaluer l’innocuité et l’immunogénicité de BEXSERO chez des nourrissons de 2 à 12 mois (N = 3630) 
Étude V72P9 : Étude unicentrique à simple insu et avec répartition aléatoire qui visait à évaluer l’innocuité et l’immunogénicité de BEXSERO chez des nourrissons de 6 à 8 mois (N = 60) 
§ Étude V72P13E1 : Étude multicentrique ouverte avec répartition aléatoire qui visait à évaluer l’innocuité et l’immunogénicité de BEXSERO chez des enfants âgés de 12 mois et plus (N = 2249) 
fHbp = protéine méningococcique de liaison au facteur H; hSBA = anticorps bactéricides dans le sérum humain; NadA = adhésine A de Neisseria; NHBA = antigène de liaison à l’héparine de Neisseria; PorA = porine A

Aidez à protéger les enfants et les adolescents contre la maladie invasive causée par les souches de N. meningitidis du sérogroupe B (MenB) 14

  • Au cours d’une étude de phase 3 (V72P13E2) menée chez des enfants de 2 à 10 ans et d’une étude de phase 2b (V72P10) menée chez des adolescents de 11 à 17 ans, la majorité des sujets ont eu une réponse immunitaire après avoir reçu BEXSERO*†‡.

Réponse immunitaire démontrée 1 mois après l’administration d’une deuxième dose de BEXSERO à l’âge de 24 et de 26 mois 1*†

Le graphique montre la réponse immunitaire démontrée 1 mois après l’administration de la deuxième dose de BEXSERO à l’âge de 24 et de 26 mois. Le pourcentage de nourrissons ayant un titre hSBA d’au moins 1:5 était de 100 % pour fHbp (n = 105), 99 % pour NadA (n = 103), 98 % pour PorA (n = 108), et 97 % pour NHBA (n = 100).

D’après la monographie de BEXSERO.

Réponse immunitaire démontrée 1 mois après l’administration d’une deuxième dose de BEXSERO entre l’âge de 11 et de 17 ans 15*‡

Le graphique montre la réponse immunitaire démontrée 1 mois après l’administration de la deuxième dose de BEXSERO chez des sujets de 11 à 17 ans. Pour une description détaillée du graphique, veuillez vous adresser au service à la clientèle de GSK au 1-800-387-7374.

D’après la monographie de BEXSERO.

Aidez à protéger les adultes contre la maladie invasive causée par les souches de N. meningitidis du sérogroupe B (MenB) 1.

  • Au cours d’une étude de phase 3b (V72_75) menée chez des adultes de 18 à 24 ans, la majorité des sujets ont eu une réponse immunitaire après avoir reçu BEXSERO.

Réponse immunitaire démontrée 1 mois après l’administration de la deuxième dose de BEXSERO entre l’âge de 18 et de 24 ans 1

Immunogenicity Chart 5F

D'après la monographie de BEXSERO

BEXSERO est indiqué pour l’immunisation active contre la méningococcie invasive due aux souches de Neisseria meningitidis du sérogroupe B (MenB) chez les personnes âgées de 2 mois à 25 ans. BEXSERO n’est pas indiqué chez les personnes âgées de plus de 25 ans.

On ne s’attend pas à ce que BEXSERO confère une protection contre toutes les souches de MenB en circulation. Ce vaccin n’offre aucune protection contre les autres souches de méningocoques (p. ex., A, C, Y, W-135). Comme tous les vaccins, BEXSERO pourrait ne pas protéger toutes les personnes qui le reçoivent.

Chez les adultes et les adolescents (âgés de 11 ans ou plus), les effets indésirables locaux et généraux signalés le plus souvent après la vaccination par BEXSERO ont été les suivants : douleur, érythème, induration, malaise, céphalées et myalgie.

* Portée clinique inconnue. 
Étude V72P13E2 : Étude de prolongation multicentrique ouverte et avec répartition aléatoire menée chez des enfants âgés de 24 à 27 mois (N = 508) 
Étude V72P10 : Étude multicentrique, comparative contre placebo, à l’insu de l’examinateur et avec répartition aléatoire menée chez des adolescents âgés de 11 à 17 ans (N = 1631) 
§ Étude V72_75 : Étude de prolongation multicentrique ouverte menée chez des adolescents et des adultes âgés de 15 à 24 ans (N = 531)
fHbp = protéine méningococcique de liaison au facteur H; hSBA = anticorps bactéricides dans le sérum humain; NadA = adhésine A de Neisseria; NHBA = antigène de liaison à l’héparine de Neisseria; PorA = porine A

Références :

  1. Monographie de BEXSERO, 6 mai 2021.
  2. Toneatto D et al. The first use of an investigational multicomponent meningococcal serogroup B vaccine (4CMenB) in humans. Human Vaccines 2011 7:646-53.
  3. Vesikari T et al. Immunogenicity and safety of an investigational multicomponent, recombinant, meningococcal serogroup B vaccine (4CMenB) administered concomitantly with routine infant and child vaccinations: results of two randomised trials. Lancet. 2013; 381(9869):825-35.
  4. Snape MD et al. Immunogenicity of two investigational serogroup B meningococcal vaccines in the first year of life: a randomized comparative trial. Pediatr Infect Dis J. 2010;29(11)e71-9.
  5. Santolaya ME et al. Immunogenicity and tolerability of a multicomponent meningococcal serogroup B (4CMenB) vaccine in healthy adolescents in Chile: a phase 2b/3 randomised, observer-blind, placebo-controlled study. Lancet. 2012; 379(9816):617-24.

Cette page s’adresse aux professionnels de la santé uniquement. Si vous n’êtes pas un professionnel de la santé, veuillez visiter Bexsero.ca.