Vous êtes sur le point de quitter le site gskpro.com

Ce lien vous redirige vers un site externe au portail GSK Pro France. Veuillez vous référer aux conditions d’utilisation de ce site pour plus d’informations.

Poursuivre

Retour

Objectifs du traitement de l’asthme sévère

Médecin auscultant son patient

Les objectifs à long terme du traitement de l’asthme sont le contrôle des symptômes et la diminution des risques d’évolution défavorables.1

Le but est de réduire le fardeau qui pèse sur le patient ainsi que son risque de décès lié à l’asthme, d’exacerbations, de lésions des voies respiratoires et d’effets indésirables des médicaments. Il faut également amener le patient à définir ses objectifs personnels et ses préférences concernant son asthme et son traitement.1 

Prise en charge de l’asthme sévère

INVITE

Marc HUMBERT

20
20

Le contrôle des symptômes 1

Le contrôle de l’asthme comporte deux champs d’action : la maîtrise des symptômes et les facteurs de risque de complications futures, plus particulièrement les exacerbations.

Un mauvais contrôle des symptômes constitue un fardeau pour le patient et un facteur de risque d’exacerbation.

Comment évaluer le contrôle des symptômes ?

Évaluation du contrôle des symptômes de l’asthme 1

Évaluation du contrôle des symptômes de l’asthme

Le Test de Contrôle de l’Asthme et le Questionnaire de Contrôle de l’Asthme sont deux méthodes de mesure du contrôle des symptômes de l’asthme couramment utilisés.

Pour vos patients asthmatiques

Pour vos patients asthmatiques

Des tests de contrôle de l’asthme (TCA) sont disponibles pour vos patients adultes et enfants.

La réduction des doses de corticostéroïdes oraux 2,3

Les données épidémiologiques ont montré qu’une augmentation significative du risque d’effets secondaires graves de la corticothérapie pouvait apparaître dès 500 mg/an et devenir hautement significative au-dessus de 1 g/an.

L’utilisation de la corticothérapie orale lors des exacerbations doit faire l’objet d’une évaluation stricte avec notamment l’estimation de la dose cumulée sur une année.

Le risque de cures répétées de corticoïdes oraux est mieux connu et l’objectif de diminution de ces cures répétées est majeur dans la prise en charge des patients asthmatiques sévères.

Un plan stratégique en 4 étapes est proposé par le groupe de travail Asthme et Allergie de la Société de Pneumologie de Langue Française afin de parvenir à un sevrage des corticostéroïdes oraux dans l’asthme sévère :

L’éosinophile dans l’asthme sévère

EGPA : granulomatose éosinophilique avec polyangéite ; ABPA : aspergillose bronchopulmonaire allergique ; CSI : corticostéroïde inhalé ; CS : corticostéroïde ; LAMA : antagoniste muscarinique à action prolongée ; NFS : numération formule sanguine ; IL : interleukine ; Ig : immunoglobuline.

Médicaments

Impact des corticostéroïdes oraux

Le plan d’action personnalisé : un outil pour l’autogestion de l’asthme 1

Le traitement de l’asthme repose sur une approche personnalisée qui inclut l’utilisation d’un plan d’action personnalisé écrit, adapté à la capacité de prise en charge du patient et à son degré de compréhension de la maladie.

Objectif : permettre au patient de reconnaître une aggravation de son asthme et d’y réagir.

Le plan d’action écrit doit préciser :

  • Les médicaments habituels du patient contre l’asthme ;
  • Quand et comment augmenter la dose de médicaments et commencer le traitement aux corticostéroïdes oraux ;
  • Comment accéder à des soins médicaux en l’absence de soulagement des symptômes ou à des soins d’urgence si l’état du patient se dégrade rapidement.

Il peut reposer sur les symptômes ou, chez les adultes, sur le DEP.

Le plan d’action écrit doit préciser :
PAROLES D’EXPERTS

PAROLES D’EXPERTS

Comment définir des objectifs concordants entre médecins et patients dans l’asthme sévère ?

[Pr Arnaud Bourdin / Montpellier + Pr Gilles Garcia / Antony]

TÉLÉCHARGER LA FICHE

PAROLES D’EXPERTS

PAROLES D’EXPERTS

Comment évaluer l’observance d’un patient asthmatique ?

[ Pr Camille Taillé / Paris]

TELECHARGER LA FICHE

CSO : Corticostéroïdes Oraux ; DEP : Débit Expiratoire de Pointe ; VEMS : Volume Expiratoire Maximal Seconde.

Références

  1. Global Initiative for Asthma (GINA). Guide de poche pour la prise en charge et la prévention de l’asthme. Mis à jour en 2020.
  2. Ahmed E, et al. Effet de la corticothérapie orale au long cours chez les patients asthmatiques sévères de type T2. Rev Mal Resp. 2020;12:2S398-2S408.
  3. Bourdin A, et al. How can we minimise the use of regular oral corticosteroids in asthma? Eur Respir Rev. 2020;29(155):190085.

NP-FR-ASU-WCNT-210004 V1 - Juin 2021 © 2021 Groupe GSK ou ses concédants.